Master Sciences de l'information et de la communication : Industries culturelles et environnement numérique (ICEN)

Précisions sur les objectifs du parcours de master ICEN

  • Débouchés
La formation offerte par ce parcours de master se fait dans 2 directions :
- formation à la recherche pour des étudiants voulant poursuivre dans une thèse de doctorat
chercheur dans des organismes privés ou publics,
- formation à la recherche orientée vers la conception, la diffusion et la valorisation de projets tels que peuvent en metre en œuvre des organisations de la société civile (collectivités locales, entreprises, sociétés de service), qui opèrent dans les différents secteurs des Sciences de l’information et de la communication.
  • Articulation avec les autres parcours de master
- Possibilité d'accueillir quelques étudiants du parcours ICEN dans certains cours des autres parcours sur décision de l'équipe pédagogique en fonction du projet de recherche.
- Mutualisation de certains cours avec le parcours CEID
- Ouverture du Webinaire (voir ci-dessous) à l'ensemble des parcours de master SIC : Métiers du livre, DEFI, CEID et CRDM.

Précisions sur l'inscription dans le parcours ICEN

  • Pré-requis
Exigences spécifiques pour l'axe 2 (Biens communs numériques) :
- connaissance pratique d'un certain nombre de plateformes et d'outils du Web social (réseaux sociaux, outils de curation, wikis, écriture collective, folksonomie…) ;
- connaissances de base sur le droit d’auteur et les licences Creative Commons ;
- connaissances de base sur la théorie du document, la théorie des usages et l'histoire de l'information scientifique et technique ;
- connaissance pratique de la consultation d'archives (archives ouvertes, dépôt légal audiovisuel, dépôt légal du Web...)..
  • Constitution du dossier
La présentation du projet de recherche à joindre au dossier (4 à 5 pages) devra comporter les points suivants :
- définition de l'objet d’étude ;
- principaux concepts à convoquer ou interroger ;
- bibliographie de base ;
- objectif visé (réalisation d'un prototype, vérification d’une hypothèse…) ;
- méthodologie envisagée (enquête, confrontation de modèles, expérimentation…).

Axes de recherche et appui sur les laboratoires

  • Axe 1 : Culture populaire et industries culturelles
Responsable : David Buxton
Appui sur le laboratoire HAR

La Web-revue des industries culturelles et numériques




Les enseignants-chercheurs de l'axe 1 animent l'équipe éditoriale d'une web-revue consacrée aux industries culturelles et numériques, où sont illustrées, discutées et prolongées les problématiques traitées en cours.
  • Axe 2 : Modèles de connaissance et réseaux numériques : Biens communs numériques 
Responsable : Louise Merzeau
Appui sur le laboratoire Dicen-IDF

Le Webinaire
Biens communs numériques



Le séminaire de l'axe 2 ("Modèles de connaissance et réseaux numériques") fonctionne sous la forme d'un Webinaire : diffusées sur le Web, les séances accueillent des intervenants extérieurs, chercheurs ou spécialistes renommés en France ou à l'étranger, intervenant à distance.

Obligatoire pour les étudiants menant leur recherche dans l'axe 2, il est  ouvert à l'ensemble des étudiants de M2 ainsi qu'aux étudiants des organismes partenaires.

Toutes les séances du Webinaire portent sur une thématique commune :  les biens communs numériques.
Dans l’environnement numérique, le partage est devenu une valeur et un principe d’efficacité. En même temps, la personnalisation de l’information et la défense des intérêts industriels radicalisent les logiques propriétaires qui limitent le périmètre du partageable.
Dans ce contexte, la notion de biens communs numériques constitue un enjeu essentiel pour qui veut comprendre les mécanismes de l’information et prendre une part active dans la mise en commun des savoirs.
Première formation universitaire à se consacrer à cette problématique, le Master Recherche Infocom de Paris Ouest propose un cadre novateur aux jeunes chercheurs soucieux d’observer mais aussi d’intervenir sur l’environnement informationnel de demain.
Ce Master pourra accueillir des projets de recherche variés, pouvant notamment porter sur les aspects suivants :
-    théorie des biens communs (ressource, communauté)
-    observation des usages et pratiques de partage
-    méthodes, outils et normes d’accès et de circulation de l’information
-    enjeux juridiques
-    enjeux économiques
-    enjeux politiques
-    politiques de biens communs (gouvernance, règles, actions, dispositifs)
-    espaces communs de savoir et de mémoire (institutions, programmes…)
-    études de cas, enquêtes, préconisations, conception de prototypes
 
L'ensemble des cours théoriques et méthodologiques relevant de l'axe 2 sont consacrés à la conception, l'organisation et la valorisation du Webinaire, auxquel les étudiants sont appelés à prendre une part active chaque séance étant prise en charge par un binôme d'étudiants encadré par un enseignant.

Les travaux consisteront notamment à :
- Documenter les conférences en amont (formulation de problématiques, structuration de la séance, recherche bibliographique, élaboration de documents présentant les sources, constitution de glossaires…) ;
- Communiquer autour du Webinaire (présence sur les plateformes du Web social, les réseaux académiques et professionnels,  ;
- Animer le Webinaire (prise de note collaborative, couverture multimédiatique…)
- Capitaliser le fruit de chaque séance par la production, l'archivage et la communication de documents de synthèse.

 

Mis à jour le 07 février 2017